«Candidature unique de l’Opposition : l’UDPS ferme la porte»

Mavungu

Revue de presse  du vendredi 8 avril 2016

Deux sujets sont principalement commentés par la presse de Kinshasa : la position de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) sur la candidature unique de l’opposition et la nomination, par l’union Africaine, d’Edem Kodjo, comme facilitateur du dialogue politique en RDC.

La Prospérité rend compte du point de presse du secrétaire général de l’UDPS qui a affirmé que son parti n’a pas besoin de tisser des alliances pour aller aux élections 2016. Bruno Mavungu, rappelle le journal,  a fait savoir que son parti n’est pas concerné par le débat sur la désignation du candidat unique de l’Opposition à la prochaine élection présidentielle, qualifiant ce débat de vilain chantage.

Pour certains analystes, estime le quotidien, l’Opposition ira en ordre dispersé aux élections. Dans ces conditions, n’importe quel candidat de la Majorité, pourvu que celle-ci soit unie, l’emporterait, conclut le tabloïd.

Loin de compter sur les deals avec les autres partis de l’opposition, précise Forum des As, l’UDPS, principal parti de l’opposition politique congolaise, est prête à battre à elle seule n’importe quel candidat lors de l’élection présidentielle de novembre prochain, se targue Bruno Mavungu, dans les propos rapportés par le tabloïd.

Le Phare précise que pour Bruno Mavungu, le parti désignera son candidat à la présidentielle à l’issue de son congrès, dont la tenue est imminente.

Le même journal consacre sa une au dénouement imminent du dialogue politique et titre : «Dialogue : Kodjo confirmé facilitateur». L’ancien Premier ministre Togolais et Secrétaire général honoraire de
l’ex Organisation de l’Unité Africaine (OUA), Edem Kodjo, vient d’être confirmé « Facilitateur du Dialogue national » en République Démocratique du Congo, rapporte le tabloïd qui indique que la lettre est signée Nkozasana Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l’Union Africaine.

Edem Kodjo est appelé à envoyer d’urgence, en direction de l’opinion publique  congolaise, des signaux indicateurs de l’organisation effective du Dialogue national en territoire congolais, conseille Le Phare.
L’un de ses signaux pourrait se manifester à travers la mise en place de son «Comité préparatoire», fiévreusement attendu par tous ceux qui ont accepté d’y prendre une part active, notamment les deux principales forces politiques du pays, à savoir la famille politique de Joseph Kabila et l’UDPS d’Etienne Tshisekedi, conclut le journal.

Citant des sources anonymes, Forum des As confie que dès la semaine prochaine le Comité préparatoire du Dialogue sera mis en place. Aubin Minaku, le secrétaire général de la MP, invite le facilitateur Kodjo à accélérer la mise sur pied du Comité préparatoire.

Pour le secrétaire général de la MP, ce dialogue portera essentiellement sur la problématique de l’organisation des élections. Cette table ronde devra répondre aux questions telles que : « Comment organiser les élections crédibles et apaisées ? Que faire pour que nous ne puissions pas remettre à la population un cadeau empoisonné pour éviter des troubles ? Comment faire pour enrôler un électorat de près de 40 millions sur une superficie de 2. 345.000 km² », a notamment déclaré  Aubin Minaku, dont les propos sont relayés par Forum des As.

Le numéro Un de la MP, rapporte le tabloïd, a invité la classe politique congolaise notamment l’opposition, à rejoindre la voie du dialogue pour des élections crédibles, apaisées et transparentes.

Source: Radio Okapi

1 thought on “«Candidature unique de l’Opposition : l’UDPS ferme la porte»”

  1. CONGOLAIS,

    SUIS TENTE DE DECLARER:

    “MONOKO NA NGAI, NGANGA”

    CAR, N’AVAIS – JE PAS TOUJOURS ECRUIT:

    LE DIALOGUE CONCERNE SEULEMENT DEUX HOMMES:

    KABIRA, LE FRAUDEUR,

    LA VICTIME DE CETTE FRAUDE:

    ÉTIENNE TSHISEKEDI TSHIA MULLUMBA.

    DONC, DEUX CAMPS:

    1. KABIRA ET LES SIENS, DANS LEUR CHAMP,

    ÉTIENNE TSHISEKEDI ET LES SIENS, DANS LEUR CAMP.

    C’EST ALORS QUE LES CONGOLAIS VONT VOIR QUE LE COMBAT D’IDEES EST PLUS FORT WUE CELUI DES ARMES MÊME SI CELLES-CI VIENNENT DU RWANDA.

    DANS L’ATTENTE DE LA VICTOIRE DE CETTE VÉRITÉ, JE VOUS DIS:

    A BIENTÔT PO NANU ESILI TE,

    MARCELLO TSHIA KANYINDA.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *