RDC: Le Meeting de l’opposition est empêché violemment par le régime de Kabila

Ce Samedi 05 Novembre 2016, la police et l’armée ont été déployées à Kinshasa pour empêcher la tenue d’un meeting qu’organisait le Rassemblement des forces acquises au changement.

Le boulevard triomphal où devait se tenir le rassemblement de la foule était occupé par des policiers et des militaires ainsi qu’un groupe de personnes jouant au football dans l’intention de maintenir le lieu occupé.

L’on a aussi observé un fort déploiement des militaires à Limite, notamment aux alentours de la résidence du Président du comité des sages du Rassemblement et Président de l’UDPS, Docteur Etienne Tshisekedi.

Le meeting du 05 Novembre 2016 avait pour objectif d’offrir une plateforme pour qu’Etienne Tshisekedi fixe l’opinion nationale et internationale au sujet de la crise de légitimité et constitutionnelle qui se profile à l’horizon avec la fin du second et dernier mandat de Joseph Kabila le 19 Décembre 2016.

Le Rassemblement ainsi que la majorité de la population congolaise rejettent les conclusions de l’accord politique signé entre Joseph Kabila et une frange minoritaire de l’opposition qui repousse les élections au mois d’Avril 2018 et permet à Joseph Kabila de rester au pouvoir tant que les élections ne seraient pas organisées.

Pour le Rassemblement et la majorité des congolais, qui se sont manifestés à plusieurs reprises à travers marches, meetings et opérations villes-mortes, Joseph Kabila doit quitter le pouvoir à la fin de son mandat le 19 Décembre 2016. Il n’est pas question de lui accorder un jour de plus à la tête du pays parce que c’est lui qui a intentionnellement orchestré la crise actuelle en empêchant l’organisation des élections dans les délais constitutionnels. La Commission Electorale Nationale Indépendante ainsi que la Cour Constitutionnelle ont été à plusieurs reprises instrumentalisées pour permettre à Kabila d’atteindre son objectif de glissement.

Le Rassemblement a fait savoir son cahier des charges pour une sortie de crise. La libération des prisonniers politiques, l’ouverture des médias de l’opposition, la cessation des poursuites contre Moise Katumbi constituent toujours des préalables au dialogue en vue de l’obtention de la descrispation de la situation. Pour le Rassemblement, Kabila ne devra pas gérer le pays pendant la période intérimaire car c’est lui la cause du glissement et la Constitution est claire quant à la fin de son mandat. Il ne peut être celui qui tire bénéfice de ses propres turpitudes ou erreurs. Cette période intérimaire devra être la plus courte possible et permettre l’organisation des élections en 2017 ainsi que l’affirment aussi plusieurs acteurs de la communauté internationale. Enfin, La CENI et la Cour Constitutionnelle devront être rapidement reconstituées pour refaire la confiance que les parties prenantes au processus électoral sont en droit d’attendre de ces institutions voulues indépendantes et impartiales par la Constitution de la République.

Lecongolais.net

#RDC Les Tweets du jour: Lundi 03 Octobre 2016 #KABILA_DOIT_PARTIR #CENI_KABILISTE

20161002_1 20161002_4 20161002_6 20161002_9 20161002_10 20161002_17

Notes sur notre rubrique “Les tweets du jour”:

Nous vous présentons cette série des tweets que nous avons sélectionné sur le réseau social Twitter. Les Tweets qui retiennent notre attention sont particulièrement ceux qui présentent au moins une des caractéristiques suivantes:

* dénoncent les abus de pouvoir

* dénoncent les violations des droits de l’homme

* donnent la voix aux victimes et personnes marginalisées

* réagissent de manière critique aux questions d’actualité

* attirent l’attention des gouvernants sur des questions négligées ou ignorées

* livrent une information vérifiable

Nous ne sélectionnerons pas les tweets:

* Qui incitent à la haine, à la violence ou à quelque forme de discrimination que ce soit.

* Qui visent en priorité à promouvoir un parti politique, regroupement politique ou un leader d’un parti politique.

Nous vous encourageons à envoyer un tweet sur tout ce qui se passe dans votre environnement immédiat et sur votre lecture des événements socio-politiques. Exprimez-vous avec liberté et creativité. C’est votre droit et votre devoir en tant que citoyen libre. Construisons ensemble un pays plus beau qu’avant, un Etat de droit, Une Démocratie au coeur de l’Afrique, Un Monde Juste qui bénéficie à tous et à chacun.

Il est préférable que votre tweet se compose d’une image expressive et d’un texte clair. Ajouter le hash tag #lecongolais.net ou @LecongolaisNet

Nous archiverons votre tweet sur notre site web et nous le disséminerons largement à travers facebook et les groupes de facebook pour une plus grande visibilité de votre tweet. De cette manière votre message atteint le plus grand nombre de personnes possible et vous contribuez à la sensibilisation de l’opinion nationale et internationale.

Nous sommes toujours très heureux de lire votre tweet et de le relayer à travers nos réseaux. Merci d’avance. N’oubliez pas de suivre sur Twitter en cliquant sur le lien suivant: www.twitter.com/LecongolaisNet

Mazembo Mavungu Eddy

Docteur en Sciences Politiques de l’Université de Witwatersrand, Afrique du Sud

Fondateur de Lecongolais.net (News, Analysis, Research and Publishing) et de Diela Information Systems (Web Solutions)

Co-Fondateur et Ancien Directeur Exécutif du Forum des Organisations Congolaises en Afrique du Sud (FOCAS)

Co-Fondateur et Membre du comité exécutif de Congo Renaissance (ONG)

Auteur des plusieurs publications scientifiques. Les plus récentes sur la politique en RDC sont :

Politique et Territoire en République Démocratique du Congo: Une Analyse du processus d’installation des nouvelles provinces (paru dans Congo-Afrique)

Stay in Power Whatever it takes: Fraud and Repression during the 2011 elections in the Democratic Republic of Congo (Paru dans African Journal of Elections)

Contacts: mazemb_eddy@yahoo.fr  @mazembo (twitter) @lecongolaisNet

#RDC Les Tweets du jour: Dimanche 01 Octobre 2016 #CENI_KABILISTE #KODJO_EST_MANIPULE

20161001_17 20161001_16 20161001_15 20161001_14 20161001_12 20161001_11

20161001_10

Notes sur notre rubrique “Les tweets du jour”:
Nous vous présentons cette série des tweets que nous avons sélectionné sur le réseau social Twitter. Les Tweets qui retiennent notre attention sont particulièrement ceux qui présentent au moins une des caractéristiques suivantes:
* dénoncent les abus de pouvoir
* dénoncent les violations des droits de l’homme
* donnent la voix aux victimes et personnes marginalisées
* réagissent de manière critique aux questions d’actualité
* attirent l’attention des gouvernants sur des questions négligées ou ignorées
* livrent une information vérifiable
Nous ne sélectionnerons pas les tweets:
* Qui incitent à la haine, à la violence ou à quelque forme de discrimination que ce soit.
* Qui visent en priorité à promouvoir un parti politique, regroupement politique ou un leader d’un parti politique.
Nous vous encourageons à envoyer un tweet sur tout ce qui se passe dans votre environnement immédiat et sur votre lecture des événements socio-politiques. Exprimez-vous avec liberté et creativité. C’est votre droit et votre devoir en tant que citoyen libre. Construisons ensemble un pays plus beau qu’avant, un Etat de droit, Une Démocratie au coeur de l’Afrique, Un Monde Juste qui bénéficie à tous et à chacun.
Il est préférable que votre tweet se compose d’une image expressive et d’un texte clair. Ajouter le hash tag #lecongolais.net ou @LecongolaisNet
Nous archiverons votre tweet sur notre site web et nous le disséminerons largement à travers facebook et les groupes de facebook pour une plus grande visibilité de votre tweet. De cette manière votre message atteint le plus grand nombre de personnes possible et vous contribuez à la sensibilisation de l’opinion nationale et internationale.
Nous sommes toujours très heureux de lire votre tweet et de le relayer à travers nos réseaux. Merci d’avance. N’oubliez pas de suivre sur Twitter en cliquant sur le lien suivant: www.twitter.com/LecongolaisNet

Mazembo Mavungu Eddy
Docteur en Sciences Politiques de l’Université de Witwatersrand, Afrique du Sud
Fondateur de Lecongolais.net (News, Analysis, Research and Publishing) et de Diela Information Systems (Web Solutions)
Co-Fondateur et Ancien Directeur Exécutif du Forum des Organisations Congolaises en Afrique du Sud (FOCAS)
Co-Fondateur et Membre du comité exécutif de Congo Renaissance (ONG)
Auteur des plusieurs publications scientifiques. Les plus récentes sur la politique en RDC sont :
Politique et Territoire en République Démocratique du Congo: Une Analyse du processus d’installation des nouvelles provinces (paru dans Congo-Afrique)
Stay in Power Whatever it takes: Fraud and Repression during the 2011 elections in the Democratic Republic of Congo (Paru dans African Journal of Elections)
Contacts: mazemb_eddy@yahoo.fr  @mazembo (twitter) @lecongolaisNet

Exigez la transparence : vous pouvez demander à Corneille Naanga de vous mettre votre copie du fichier électoral sur votre clé USB.

corneille naanga 11.02.2016

En vertu de l’article 6 de la loi électorale, tout électeur, parti politique ou regroupement politique peut se procurer les listes des électeurs dans les conditions fixées par la CENI. Pourquoi exiger votre copie du fichier électoral ?

Premièrement, il y a une grande mystification du fichier électoral dans le débat actuel sur le processus électoral et le glissement. Le fichier électoral est présenté comme ce trou noir dont les mystères ne sont pénétrables que par quelques experts de la CENI et de l’OIF. La CENI traite le fichier électoral comme sa chasse gardée, comme un bien privé. Non, il est une donnée publique.

Deuxièmement, au monologue du Camp Tshatshi, on parle d’une refonte totale du fichier électoral alors que le fichier a simplement besoin d’une mise à jour qui avait d’ailleurs déjà débuté en 2015 avec ce que la CENI avait appelé « campagne de fiabilisation du fichier électoral ». L’OIF s’était aussi adonnée à une évaluation du fichier électoral et son rapport rendu en mi-2015 est disponible en ligne.

Troisièmement, qui dit « fichier électoral » se réfère simplement à une liste des électeurs. La CENI a l’obligation légale de donner accès aux partis politiques et regroupements politiques à cette liste s’ils le demandent. Alors, au lieu de continuer à parler du fichier électoral que la majorité des congolais et des partis politiques n’ont jamais vu, mais qui causent tant des morts, nous encourageons les partis politiques, les électeurs et regroupements politiques de se procurer leurs copies du fichier électoral, de l’analyser et d’en tirer les conclusions. C’est juste un fichier Excel avec quelques dizaines des millions d’individus. La loi électorale dit que la liste des électeurs devra comprendra au moins le nom, le post-nom, la date de naissance et l’adresse actuelle de l’électeur. Dans un arrêt de la Cour Constitutionnelle de l’Afrique du Sud, le droit des partis politiques et des candidats indépendants à accéder à la liste des électeurs a été réaffirmé. En RDC, même un simple électeur a droit à accéder au fichier électoral en vertu de l’article 6 de la Loi Electorale.

Mazembo Mavungu Eddy

Maîtrise en Philosophie (Faculté de Philosophie de Kimwenza, Kinshasa)

Maîtrise en Sciences Politiques (Université de Witwatersrand, Afrique du Sud)

Docteur en Sciences Politiques de l’Université de Witwatersrand, Afrique du Sud

Fondateur de Lecongolais.net (News, Analysis, Research and Publishing) et de Diela Information Systems (Web Solutions)

Co-Fondateur et Ancien Directeur Exécutif du Forum des Organisations Congolaises en Afrique du Sud (FOCAS)

Co-Fondateur et Membre du comité exécutif de Congo Renaissance (ONG)

Auteur des plusieurs publications scientifiques. Les plus récentes sur la politique en RDC sont :

Politique et Territoire en République Démocratique du Congo: Une Analyse du processus d’installation des nouvelles provinces (paru dans Congo-Afrique)

Stay in Power Whatever it takes: Fraud and Repression during the 2011 elections in the Democratic Republic of Congo (Paru dans African Journal of Elections)

Contacts: mazemb_eddy@yahoo.fr  @mazembo (twitter) @lecongolaisNet

RDC: Le Rassemblement appelle le peuple à une grande mobilisation le samedi 24 septembre 2016

olenghankoy

Le peuple Congolais est invité à maintenir une très grande mobilisation jusqu’au départ effectif de Joseph Kabila qui ne se laisse pas faire et va continuer à utiliser tous les moyens de l’Etat à sa disposition pour rester illégalement au-delà de la fin de son mandat le 19 Decembre 2016.

Dans cette logique, le Rassemblement, par l’entremise du Président de FONUS, Olengankoy, lance un appel pour que le peuple congolais se mobilise ce samedi 24 Septembre 2016 pour déposer le memorandum du  Rassemblement au bureau de la CENI à Kinshasa comme dans les provinces.

Source: Twitter