Regards sur l’actualité du 26 février 2016

Kyungu

RDC : après le passage de Ban Ki-moon, Kyungu favorable au dialogue sous l’égide de l’ONU

«Nous sommes complètement d’accord avec l’appel du secrétaire général de l’Onu qui plaide pour des pourparlers politiques avec le pouvoir, mais à condition que cela se fasse sous l’égide de la Communauté internationale», a déclaré jeudi en conférence de presse à Kinshasa, Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président de l’Unafec et membre du regroupement de l’opposition, G7.

Il rendait compte de la discussion que l’opposition a eue la veille avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon en visite en RDC.

Pour Gabriel Kyungu wa Kumwanza, le président Kabila ne devrait pas être concerné par le dialogue politique qui vise à baliser le chemin des prochaines élections étant donné que «le président Kabila est déjà fin mandat et que ce dialogue devra porter sur l’avenir de la RDC après son mandat».

Il a insisté sur le fait que pour lui le président Kabila ne devrait pas être impliqué dans le dialogue puisqu’il accomplit son dernier mandat constitutionnel.

«Pour le moment, il est président de la République nous le reconnaissons. Mais nous sommes en train de nous projeter au-delà de son mandat. Notre satisfaction est qu’enfin les Nations unies ont touché du doigt les avatars, les difficultés, les souffrances que le peuple subit actuellement de la part du pouvoir en place. Nous avons profité de l’occasion pour montrer la mauvaise foi du pouvoir qui ne respecte plus rien notamment les droits de l’homme», a conclu Kyungu wa Kumwanza.

Lire la suite: http://www.radiookapi.net/2016/02/26/actualite/politique/rdc-apres-le-passage-de-ban-ki-moon-kyungu-favorable-au-dialogue-sous