Regards sur l’actualité du 4 mars 2016

bisengimana

Des sous-commissariats de la police ferment au Nord-Kivu

Cinq sous-commissariats de la police du territoire de Masisi ont fermé leurs portes depuis deux semaines. Les policiers disent qu’ils ont fermé à cause de l’insécurité occasionnée par les groupes armés. Un responsable de la police sur place plaide pour un déploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette région.

Le commissaire général de la police, le général Charles Bisengimana, répond à cet appel sur Radio Okapi:

«C’est vrai. De fois, des unités territoriales de la police éprouvent des difficultés d’armement pour faire face à ces groupes armés, qui sont lourdement armés. Et des fois, nous connaissons des pertes des éléments de la police, tout comme de la population. C’est ce qui a expliqué que ces cinq sous-commissariats se replient au niveau de la localité de Kirumba», a expliqué Charles Bisengimana.

Mais, pour l’instant, le commandement des FARDC et la police ont organisé des opérations pour pouvoir réoccuper l’endroit et réinstaller les éléments de la police, a-t-il poursuivi.

Le chef de la police assure que des dispositions ont été prises pour que la population locale soit bien protégée.

«Des instructions ont été données au commissaire provincial du Nord-Kivu, pour que très rapidement une descente soit effectuée sur place avec le commandement de la région militaire afin de pouvoir réinstaller les éléments de la police pour sécuriser la population locale et pourvoir à leur dotation en armes, pour que pareil cas n’arrive plus. »

Aimez notre page facebook: https://www.facebook.com/lecongolais.net/

Lire la suite: http://www.radiookapi.net/2016/03/04/actualite/securite/nord-kivu-les-fardc-et-police-lancent-des-operations-contre-les

http://www.radiookapi.net/2016/03/04/emissions/linvite-du-jour/le-general-charles-bisengimana-parle-de-la-fermeture-de-5-sous