RDC : Le Front citoyen se dit inquiet après le transfert à Kinshasa de Jean de Dieu Kilima arrêté à Kisangani

Le Front citoyen se dit inquiet après le transfert à Kinshasa de Jean de Dieu Kilima arrêté à Kisangani lors de la conférence de presse du Front Citoyen.

jean-de-dieu

Regards sur l’actualité du 15 Janvier 2016

le peuple congolais doit se prendre en charge modified

RDC: le G7 appelle la Ceni à ne pas se soumettre à la majorité présidentielle

La plateforme G7 demande à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de cesser de se mêler des débats politiques et de ne plus se soumettre aux injonctions de la Majorité présidentielle (MP), pour se consacrer exclusivement à son travail technique. Cette demande a été formulée dans une déclaration politique rendue publique jeudi 14 janvier à Kinshasa. Le G7, qui dit croire fermement qu’il est possible d’organiser les élections dans les délais constitutionnels en RDC, demande au bureau de la Ceni de convoquer dans un plus bref délai la tripartite Majorité-Opposition-Ceni afin d’aplanir les divergences sur les aspects du processus électoral qui le requièrent.

Pour lire la suite :

http://www.radiookapi.net/2016/01/14/actualite/politique/rdc-le-g7-appelle-la-ceni-ne-pas-se-soumettre-la-majorite

Plainte contre Etienne Tshisekedi : un «coup d’épée dans l’eau», selon l’UDPS

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Bruno Mavungu, a qualifié de «coup d’épée dans l’eau» la plainte des vingt-cinq frondeurs de ce parti contre son président national, Etienne Tshisekedi devant la justice belge à Bruxelles. Etienne Tshisekedi est accusé de «faux et usage de faux en écriture, escroquerie et vol ou extorsion». … «Les vingt-cinq ne sont pas membres du parti, malheureusement. Donc, je crois qu’ils ne peuvent pas, tout en étant dehors, se soucier du fonctionnement du parti. Du point de vue de la qualité, ils n’ont pas cette qualité», a-t-il estimé.

Pour lire la suite :

http://www.radiookapi.net/2016/01/15/actualite/politique/plainte-contre-etienne-tshisekedi-un-coup-depee-dans-leau-selon-ludps

Le «Front citoyen 2016» maintient ses manifestations du 16 février

Le «Front citoyen 2016» maintient son programme de manifestation du 16 février, malgré le désistement de l’Eglise catholique qui a annulé ses marches prévues à cette date. Le porte-parole de  cette plateforme politique, Jean-Claude Katende, l’a déclaré jeudi 14 janvier à Radio Okapi. Selon lui, le «Front citoyen 2016» va se concerter pour monter des stratégies afin d’honorer la mémoire de ces  citoyens morts au nom de la démocratie en 1992 à Kinshasa.

Pour lire la suite :

http://www.radiookapi.net/2016/01/14/actualite/politique/kinshasa-le-front-citoyen-2016-maintient-ses-manifestations-du-16

CHAN-2016: le Rwanda « prêt » pour accueillir la compétition

« Tout est prêt » au Rwanda pour accueillir à partir de ce samedi 16 janvier la quatrième édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN-2016), a assuré mercredi le président de la Fédération rwandaise de football (Ferwafa) et du comité local d’organisation, Vincent Nzamwita. « Nous sommes tout à fait prêts pour accueillir cette compétition de haut niveau », qui se déroulera au Rwanda du 16 janvier au 7 février, a déclaré à l’AFP M. Nzamwita. Accueillir cette compétition est « un grand honneur » pour le Rwanda, a-t-il déclaré.

Pour lire la suite :

http://www.radiookapi.net/2016/01/15/actualite/sport/chan-2016-le-rwanda-pret-pour-accueillir-la-competition

Ban Ki -moon : « L’ONU est prête à favoriser un dialogue national ouvert à tous et respectueux de la Constitution »

« Un consensus sur un calendrier électoral réaliste, assorti de délais pour la mise à jour de listes électorales considérées comme crédibles par toutes les parties prenantes, permettrait de renforcer la confiance envers le processus électoral dans son ensemble », affirme Ban Ki-moon dans son récent rapport sur la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Pour lire la suite :

http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=13877:rdc-ban-ki-moon-l-onu-est-prete-a-favoriser-un-dialogue-national-ouvert-a-tous-et-respectueux-de-la-constitution&catid=90:online-depeches

10 mois de détention pour les militants de Filimbi

En République démocratique du Congo (RDC), cela fait dix mois maintenant qu’Yves Makwambala et Fred Bauma sont emprisonnés. Ces deux militants, poursuivis par la justice congolaise pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État, avaient pris part à une conférence commune avec les mouvements citoyens sénégalais et burkinabè, Y’en a marre et le Balai citoyen. Il y a quelques semaines, les Nations unies avaient demandé leur libération, faute de preuves, sachant que les autres participants arrêtés lors de cette rencontre du mois de mars ont déjà été relâchés.

http://www.rfi.fr/afrique/20160115-rdc-10-mois-detention-militants-filimbi

Le président de la CENI sensibilise les Congolais de l’étranger à s’approprier le processus d’enrôlement

Le Président de la Commission électorale nationale Indépendante, M. Corneille Nangaa Yobeluo, a échangé le mardi 12 janvier 2016 au siège de la CENI à Kinshasa, avec les membres de la Diaspora congolaise autour du processus électoral en République Démocratique du Congo (RDC). Ils ont passé en revue l’ensemble des considérations majeures pour la faisabilité des élections dans notre pays ainsi que sur les différents apports attendus des autres parties prenantes au processus électoral notamment les Congolais de l’étranger concernés par le processus d’enrôlement, conformément à la loi électorale actuelle.

Pour lire la suite :

http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=13879:rdc-le-president-de-la-ceni-sensibilise-les-congolais-de-l-etranger-a-s-approprier-le-processus-d-enrolement&catid=90:online-depeches

Burundi: l’ONU dénonce l’existence de massacres ethniques et de charniers

Le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a averti que «tous les signaux d’alarme, y compris celui d’une dimension de plus en plus ethnique de la crise, sont en train de virer au rouge», ajoutant qu’un «effondrement complet de l’ordre public est imminent».

Pour lire la suite :

http://www.rfi.fr/contenu/ticker/burundi-onu-denonce-existence-massacres-ethniques-charniers

Une sélection de M.E Mavungu